Unité de gestion du programme de développement du système de santé
Unité de Gestion du Programme de développement du système de santéUnité de Gestion du Programme de développement du système de santéUnité de Gestion du Programme de développement du système de santé
+243 815 586 623
pdssmsp.rdc@pdss.cd
pdssmsp.rdc@gmail.com
Croisement des avenues Tombalbay et huilerie (Concession INRB)

Rapport d’audit environnemental et social du sous projet de construction du HUB-PEV Lubumbashi

Rapport d'audit environnemental et social du sous projet de construction du HUB-PEV Lubumbashi

RESUME EXECUTIF

 

Contexte et justification de l’étude Face à la pandémie de COVID 19, la République Démocratique du Congo a adopté un plan national de riposte. Partie d’Asie, à la mi-décembre 2019, dans la ville de Wuhan, en Chine centrale, la pandémie de coronavirus s’est étendue progressivement à tous les continents y compris l’Afrique dont la République Démocratique du Congo. A ce jour, la pandémie de COVID-19 a déjà fait, à l’échelle mondiale, des millions de cas d’infection et de morts, depuis son apparition en décembre 2019 (en RDC, au 15 juillet 2022, il y a eu 91738 cas de contamination et 1376 décès liés au coronavirus recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie1 ).

Face à cette progression, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a sollicité et obtenu de la Banque Mondiale un financement de 47 millions 200 milles USD sous forme de don de l’IDA (Association Internationale de Développement) pour ralentir la progression du COVID 19 en mettant en place un plan de riposte. Un financement additionnel de 200 millions USD a été sollicité et obtenu par le Gouvernement de la RDC dans le cadre de l’introduction de la vaccination contre la COVID-19. L’objectif du développement du PROJET D’URGENCE EN APPUI À LA RIPOSTE ET À LA PREPARATION CONTRE LA COVID-19 (PUARPC) est de renforcer la capacité du gouvernement de la RDC à se préparer et à répondre à la pandémie Covid-19 en s’alignant sur la chaîne de résultats du Programme National de Préparation et de Réponse Stratégique au Covid-19.

Le Projet est organisé autour de quatre composantes telles que décrites ci-dessous : 

  • Composante 1 : Réponse d’Urgence COVID-19, Prévention et Préparation au niveau National et Sous-national ;
  • Composante 2 : Campagne de Communication, Engagement Communautaire et Changement de Comportement;
  • Composante 3 : Gestion de la Mise en œuvre et Suivi et Évaluation (S&E) ; et
  • Composante 4 : Composante d’Intervention d’Urgence (CERC).

Cette pandémie de COVID-19 peut, à ce jour, être contenue grâce à la prévention vaccinale. Des vaccins ont été élaborés et sont actuellement administrés dans plusieurs pays, dont la République Démocratique du Congo qui a sollicité un financement additionnel de la Banque mondiale (Association International pour le Développement, IDA en sigle) pour assurer la couverture vaccinale dans le but de lutter contre la pandémie de COVID-19. Le projet porte sur les 26 provinces de la RDC en général et particulièrement sur les six provinces présentant les taux les plus élevés d’infection : Kinshasa, Nord-Kivu, Sud-Kivu, Kongo Central, Lualaba et Haut-Katanga. En octobre 2020, un Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) a été élaboré pour fournir des orientations sur la gestion environnementale et sociale des sous-projets par l’unité d’exécution du projet (UEP), ainsi que tous les acteurs/agences intervenant dans la réponse à la