Cadre de Planification en Faveur des Populations Autochtones (CPPA) du PDSS

RESUME NON TECHNIQUE

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo avait sollicité et obtenu de l’Association Internationale de Développement (IDA), un crédit d’un montant équivalant à 220 millions USD et un don du fonds fiduciaire multi bailleur soutenant l’innovation dans les résultats de santé d’un montant équivalant à 10 millions de dollars Américains.
Le projet PDSS est intervenu dans douze provinces de la RDC à savoir : Equateur, Mongala, Mai-Ndombe, Sud – Ubangi, Thuapa, Maniema, Kwilu, Kwango, Lualaba, Haut – Katanga, Haut Lomami, et Nord Kivu pour la riposte Ebola.
Les principales composantes du projet sont présentées ci-dessous.
⦁ Composant 1. Amélioration de l’utilisation et qualité des soins des services de base.
Cette composante comprend entre autres, des interventions pour améliorer les services de santé préventive au niveau des centres de santé de base et hôpitaux de districts, la disponibilité de médicaments, le renforcement des capacités des ressources humaines, etc.
⦁ Composante 2. Appui à la gestion et au financement du système de santé.
Cette composante comprend des activités de renforcement des capacités de gestion à tous les niveaux du secteur de santé, une assistance technique sur les questions des ressources humaines, des médicaments, de l’amélioration du suivi et d’évaluation, ainsi que celles l’unité de gestion du projet.
⦁ Composante 3. Renforcer la performance du système de santé – financement, politique de santé, et capacités de surveillance.

⦁ Composante 4. Renforcer la capacité de surveillance et réponse. Cette composante inclut les activités originales du projet sur le renforcement de la surveillance des maladies et introduit la composante d’intervention d’urgence en cas d’urgence (CERC).

Cliquer ici pour télécharger CPPA PDSS 4FA VERSION FINALE