Unité de gestion du programme de développement du système de santé
Unité de Gestion du Programme de développement du système de santéUnité de Gestion du Programme de développement du système de santéUnité de Gestion du Programme de développement du système de santé
+243 815 586 623
pdssmsp.rdc@pdss.cd
pdssmsp.rdc@gmail.com
Croisement des avenues Tombalbay et huilerie (Concession INRB)

RDC : Vaccination contre la Covid-19 : Les élus du Peuple sensibilisés et vaccinés !

RDC : Vaccination contre la Covid-19 : Les élus du Peuple sensibilisés et vaccinés !

Lancement ce jeudi au Palais du Peuple à Kinshasa de la vaccination des élus nationaux, Députés et Sénateurs contre la Covid-19.
Occasion pour le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention de sensibiliser ces dernier à relayer la bonne information et convaincre la population à se faire vacciner pour se protéger contre ce fléau qui décime nos familles. 

C’est à un exercice de sensibilisation des députés nationaux et sénateurs sur la vaccination contre la Covid-19 que s’est livré le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention ce jeudi dans la salle de spectacle du Palais du Peuple à Kinshasa.

Une rencontre rendue possible grâce à l’appui financier de la Banque Mondia via l’Unité de Gestion du Programme de Développement du Système de Santé(UG-PDSS),  qui tient au renforcement du système de santé en RDC et à la sensibilisation contre la covid-19 à travers le Projet d’Urgence Covid-19 (PUARP COVID-19).

En présence des partenaires techniques et financiers, des professionnels de la santé, le Dr. Jean-Jacques Mbungani, serein face aux élus du peuple, a répondu à toutes les préoccupations de ces derniers liées à la pandémie Covid-19 et à la vaccination.

“D’abord je vous remercie tous pour l’importance que vous accordez à cette cérémonie du lancement de la vaccination des Députés et Sénateurs ici au Palais du Peuple… La symbolique c’était convaincre si pas donner des explications les meilleures aux élus du peuple sur la pandémie Covid-19, sur les risques de cette maladie, et surtout sur l’intérêt de la vaccination. Nous voulons vacciner un grand nombre de notre population et les élus sont nos meilleurs ambassadeurs, ils ont un rôle d’être les représentants du peuple. Voilà pourquoi le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a levé l’option de venir ici sur place échanger avec les députés, répondre à leurs questions et leur montrer l’intérêt de la vaccination. Je suis très heureux, d’ailleurs à l’issue de ces échanges le deuxième vice-président de l’assemblée nationale ainsi que d’autres députés et sénateurs se sont prêtés à cet exercice de la vaccination publique qui va donner le go encore a là population pour se faire vacciner. La vaccination aujourd’hui fait partie de la riposte contre la pandémie Covid-19 et j’appelle notre population à accéder massivement à la vaccination. L’exemple nous a été donné aussi par le Chef de L’Etat et son épouse qui ont eu les deux doses de vaccin, c’est important. Se faire vacciner, c’est se protéger, se faire vacciner c’est protéger les autres.”, a martelé le Docteur Jean-Jacques Mbungani.

Convaincus, les élus du peuple n’ont pas retenu leur satisfaction.  Le Député National Jean-Marc Lumbaku est l’élu du territoire de Lodja dans la province du Sankuru.

“Deux choses m’ont convaincu. La première, c’est le nombre de vaccins que le Ministère a disponibilisé au profit du peuple congolais. Vous pouvez avoir des doutes sur une catégorie, mais lorsqu’il y a quatre, cinq, ça vous donne la possibilité d’opérer un choix. La deuxième chose qui m’a motivé c’est que moi-même j’étais malade, je me suis fait soigner, aujourd’hui j’ai intérêt à me faire vacciner pour créer une immunité et protéger ma santé. Nous sommes sensibilisés par le Ministère de la Santé pour l’intérêt de notre peuple, car nous sommes cette courroie de transmission entre la population et le pouvoir public, nous devons relayer la bonne information à notre population qui, parfois est mal informée, il y a tellement d’intox dans les médias et les réseaux sociaux qui découragent la population à se faire vacciner. Le Ministre a compris que chaque député représente à peu près 100 millions de congolais derrière lui. Tous les coins et recoins de la république sont représentés par un député national. Et donc, sensibiliser les députés c’est sensibiliser toute la république démocratique du Congo”, se réjouit-il.

Pour le Député National Daniel Mbau, élu de la circonscription électorale de Mont-Amba qui salue cette initiative au point de se faire vacciner sur le champ, le Ministre de la Santé a été  plus clair.

” Ce qui m’a motivé il faut le dire c’est la force de la conviction qui a été portée par un argumentaire technique fort. Le Ministre certes nous a entretenu sur les bienfaits de la vaccination, mais ses propos ont été plus clairs. Et face à l’évidence lorsqu’on vous convainc avec des éléments techniques clairs et probants, il est tout à fait logique que vous acceptiez malgré les résistances sous-jacentes, c’est logique que vous acceptiez de vous faire vacciner. J’ai été vacciné en bonne et due forme, et il va faire bientôt 30 minutes, je ne ressens aucun effet pervers, mais par contre je trouve que j’ai été davantage sécurisé contre toute contagion. A ma base de Mont-Amba et à tous les congolais qui m’apprécient et qui m’écoutent, et à une certaine génération avec laquelle je m’affine, je tiens à sensibiliser tous ceux-là à se faire vacciner”, soutient l’élu de Mont-Amba.

Dix jours durant, les équipes de vaccination seront mises en place au Palais du Peuple pour poursuivre cet exercice de vaccination des Députés nationaux et Sénateurs.

La cérémonie a été clôturée par la distrubition gratuite du livre 100 Questions-Responses pour comprendre la Covid-19 de Dr Michel Muvudi offert par l’Inrb.

Notez par ailleurs que la vaccination contre la Covid-19 concerne toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, et la  RDC dispose actuellement de plusieurs types de vaccins sûrs et efficaces contre la Covid-19 (Moderna, Pfizer, Johnson et Johnson…).