L’Unité de Gestion du Programme de Développement du Système de Santé, à travers son projet REDISSE IV, dote la province de la Tshopo, de plusieurs tonnes de médicaments, des équipements médicaux, appareils radiophoniques et des matériels roulants notamment des motos et hors-bord afin de lutter contre l’épidémie de méningite dans la zone de santé de Banalia mais aussi contre la pandémie Covid-19.

  • Home
  • REDISSE IV
  • L’Unité de Gestion du Programme de Développement du Système de Santé, à travers son projet REDISSE IV, dote la province de la Tshopo, de plusieurs tonnes de médicaments, des équipements médicaux, appareils radiophoniques et des matériels roulants notamment des motos et hors-bord afin de lutter contre l’épidémie de méningite dans la zone de santé de Banalia mais aussi contre la pandémie Covid-19.

L’Unité de Gestion du Programme de Développement du Système de Santé, à travers son projet REDISSE IV, dote la province de la Tshopo, de plusieurs tonnes de médicaments, des équipements médicaux, appareils radiophoniques et des matériels roulants notamment des motos et hors-bord afin de lutter contre l’épidémie de méningite dans la zone de santé de Banalia mais aussi contre la pandémie Covid-19. La remise symbolique a eu lieu à Kisangani, chef-lieu de la province en présence du gouverneur de la province.

À en croire, Dr Baudouin Makuma, manager du projet Redisse 4, ce don va servir non seulement à la prise en charge de cas mais aussi à la mobilité et au transport des échantillons. 


« Pendant cette épidémie, nous avons appuyé les activités à travers les missions de descente de terrain des experts du ministère de la santé au niveau national et provincial. Il y a eu la dotation des médicaments pour la prise en charge des cas, la dotation des motos et hors-bord pour renforcer la mobilité des équipes ainsi que le transport des échantillons et la dotation des appareils radiophoniques afin de faciliter la collecte et la transmission des données et renforcer ainsi la surveillance des maladies dans les aires de santé. Il sied de signaler que le lot des médicaments approvisionnés a servi à la zone de santé de Banalia et aux autres zones de santé de la Tshopo où les cas ont été notifiés et dans les zones de santé de Bas-Uélé touchées », a expliqué Dr Baudouin Makuma.

Pour sa part, le Gouverneur de la Tshopo, Maurice Sakapela a interpellé les utilisateurs de cette dotation à en faire un usage patriotique. Il a également profité de l’occasion pour remercier la Banque Mondiale à travers l’UG-PDSS pour ce geste combien salutaire.


« Je voudrais profiter de cette occasion pour appeler à la conscience des utilisateurs de cette donation à un usage responsable, patriotique. Les engins roulants veulent la maintenance et l’entretien pour que ceux-ci puissent durer le plus longtemps possible. Les médicaments que vous aurez à utiliser doivent aller aux destinataires et cela pour l’intérêt de la communauté. Je réitère le remerciement du gouvernement provincial de la Tshopo, au projet Redisse, et à la Banque Mondiale qui a pu financer ce projet », a déclaré le Gouverneur Maurice SAKAPELA.